Le gratin du secteur du leasing en Belgique s'est réuni le mois dernier à l'Audi Contact Center de la Leuvensesteenweg à Kortenberg. Patrick Danau, le directeur d'Audi Brussels, y a présenté la toute nouvelle Audi e-tron, produite dans l'usine de Forest depuis début septembre. La première mondiale du SUV électrique a eu lieu à la mi-septembre à San Francisco. Le président de Renta, Miel Horsten, a révélé des chiffres record à Kortenberg.
...

Le gratin du secteur du leasing en Belgique s'est réuni le mois dernier à l'Audi Contact Center de la Leuvensesteenweg à Kortenberg. Patrick Danau, le directeur d'Audi Brussels, y a présenté la toute nouvelle Audi e-tron, produite dans l'usine de Forest depuis début septembre. La première mondiale du SUV électrique a eu lieu à la mi-septembre à San Francisco. Le président de Renta, Miel Horsten, a révélé des chiffres record à Kortenberg.635.000 voitures de société Afin d'évaluer correctement le poids du secteur du leasing, nous commençons la "danse des chiffres" avec quelques données globales concernant la flotte belge. En Belgique, environ 5,75 millions de voitures particulières sont immatriculées. Près de 80% de celles-ci, soit 4,5 millions de véhicules, sont au nom de propriétaires privés. Environ 1,2 million de voitures sont immatriculées par des entreprises, dont 635.000 sont des voitures de société qui peuvent également être utilisées à titre privé. Les véhicules de leasing et de location représentent quelque 400.000 unités.Selon les chiffres de Renta, le secteur du leasing devrait connaître une année record en 2018. Les sociétés de leasing prévoient de commander environ 139.000 véhicules neufs cette année, soit une augmentation de 4% par rapport à 2017. Au cours des dernières années, le nombre de commandes de nouvelles voitures par les sociétés de leasing est passé de 98.667 en 2014 à 139.000 cette année, soit une croissance de près de 41%.Ainsi, la flotte de leasing passera de 296.000 unités en 2014 à 370.000 cette année. Si l'on ajoute à cela 38.000 véhicules utilitaires légers, le parc des sociétés de leasing franchira pour la première fois la barre des 400.000 véhicules en 2018.Moins de dieselLa part des modèles à essence dans les véhicules de leasing et de location nouvellement immatriculés a presque doublé ces trois dernières années. "De 17% en 2016, nous sommes passés à 22% en 2017 et à 32% cette année", déclare Miel Horsten, président de Renta. Pour le marché belge, les motorisations essence atteignent cette année une part de marché de 58%.Sur le marché du leasing, nous observons une baisse de la part de marché des diesels qui passe de 80% en 2016 à 64% en 2018. Pour l'ensemble du marché belge, la part des moteurs diesel a chuté à 36%. La part des hybrides atteint 3,2%, tandis que celle des 100% électriques ne représente que 0,5%.Miel Horsten souligne que le secteur du leasing met en circulation les voitures les moins polluantes. "L'an dernier, les émissions moyennes de CO2 des nouveaux véhicules de leasing et de location étaient de 109 grammes par kilomètre, contre 119 grammes pour la flotte des voitures particulières."Traduction : virginie·dupont·sprl