"L'agro-alimentaire est un des secteurs qui semblent le mieux résister à la crise. On mangera toujours demain et on pourra toujours remplir son caddie. Les gaufres, le beurre, la bière belges ont beaucoup de succès à l'étranger. Et, même si la concurrence internationale est forte, il y a de bonnes perspectives et une possibilité de croissance hors Europe", a souligné Fabio Mauro. Depuis 2006, le poids du secteur dans les exportations wallonnes oscille autour des 10% (9,6% en 2011, 10,3% début 2012). En 2012, si l'ensemble des exportations wallonnes a baissé de 4,7%, l'agro-alimentaire a augmenté de 2%, soit 2,118 milliards d'euros au premier semestre. Les trois premiers marchés à l'exportation sont la France (26,5%), les Pays-Bas (17,6%) et l'Allemagne (15,6%). En dehors de l'Union européenne (87,38%), on compte les Etats-Unis, la Suisse et le Japon. Les produits laitiers représentent 21,63% des exportations du secteur, les préparations à base de fruits et légumes 11,65%, la viande 9,23% et les boissons, dont la bière, 8,67%. (VIM)

"L'agro-alimentaire est un des secteurs qui semblent le mieux résister à la crise. On mangera toujours demain et on pourra toujours remplir son caddie. Les gaufres, le beurre, la bière belges ont beaucoup de succès à l'étranger. Et, même si la concurrence internationale est forte, il y a de bonnes perspectives et une possibilité de croissance hors Europe", a souligné Fabio Mauro. Depuis 2006, le poids du secteur dans les exportations wallonnes oscille autour des 10% (9,6% en 2011, 10,3% début 2012). En 2012, si l'ensemble des exportations wallonnes a baissé de 4,7%, l'agro-alimentaire a augmenté de 2%, soit 2,118 milliards d'euros au premier semestre. Les trois premiers marchés à l'exportation sont la France (26,5%), les Pays-Bas (17,6%) et l'Allemagne (15,6%). En dehors de l'Union européenne (87,38%), on compte les Etats-Unis, la Suisse et le Japon. Les produits laitiers représentent 21,63% des exportations du secteur, les préparations à base de fruits et légumes 11,65%, la viande 9,23% et les boissons, dont la bière, 8,67%. (VIM)