Établi en Flandre occidentale, le promoteur immobilier Verstraete Development va débuter les travaux d'infrastructure d'un projet de démolition et de reconstruction de 58 logements. Le permis a été délivré. C'est ce que le directeur et propriétaire Christophe Verstraete a fait savoir au Trends néerlandophone à l'occasion du marché de l'immobilier MIPIM à Cannes.
...

Établi en Flandre occidentale, le promoteur immobilier Verstraete Development va débuter les travaux d'infrastructure d'un projet de démolition et de reconstruction de 58 logements. Le permis a été délivré. C'est ce que le directeur et propriétaire Christophe Verstraete a fait savoir au Trends néerlandophone à l'occasion du marché de l'immobilier MIPIM à Cannes.Après la vente de sa société Private Company, Christophe Verstraete délaisse le textile en 2011 pour se lancer dans la promotion immobilière, un secteur dans lequel il était déjà actif en marge de sa précédente activité. La société compte dans son portefeuille neuf projets, qui représentent environ 750 logements pour une valeur de vente estimée à 300 millions d'euros. Valkenerf, un lotissement de 51 habitations autour du nouveau terrain de golf de Knokke, est l'un des plus prestigieux.À Middelkerke, Verstraete Development est en charge du projet Eymard, qui porte sur la construction de 113 appartements sur le terrain d'une ancienne école. À cet effet, le nouveau conseil communal lui a octroyé un permis d'urbanisme au mois de janvier. "Nous sommes actifs ici depuis trois ans. Nous avons donc d'abord approché le nouveau bourgmestre, Jean-Marie Dedecker", déclare Christophe Verstraete. "Le nouveau conseil communal va booster la promotion immobilière. Le mois de mai marquera le début de la construction d'une nouvelle école. Les appartements seront érigés après les vacances."Parmi les nouveaux projets figure Jabito à Jabbeke. En plein centre-ville, l'entreprise souhaite faire construire 60 appartements au bord de l'eau, où un ruisseau se prolongera en une sorte d'étang. La demande de permis pour les deux bâtiments sera introduite le mois prochain.Verstraete Development est bien ancré à Renaix, mais aussi à Izegem, Waregem, Roulers et Ostende. Par l'intermédiaire de plusieurs partenaires, le promoteur déploie aussi depuis peu ses activités à Bruxelles, en particulier dans le cadre de la prestigieuse résidence dénommée Chien Vert à Woluwe-Saint-Pierre. Cette collaboration a également conduit à un projet de cohabitat à La Hulpe. Elle se traduira bientôt par un autre à Watermael-Boitsfort et donc aussi à Braine-l'Alleud.Verstraete Development est également actif à Courtrai au sein du complexe Kortrijk Business Park, qui couvre 18.000 m2 de bureaux. Il gère en outre plusieurs immeubles commerciaux dans toute la Flandre. "Pour moi, le MIPIM est un moyen de profiter de manière informelle de l'expertise des collègues qui sont dans le métier depuis plus longtemps. Je pense que notre expérience dans la réaffectation de projets peut également leur être utile. Après tout, ceux-ci représentent 90% des unités que nous vendons", explique Christophe Verstraete.Traduction : virginie·dupont·sprl