"Nous avons trouvé en Stargate Capital un investisseur qui a une stratégie à long terme pour remettre Loewe sur les rails de sa santé passée", a indiqué Matthias Harsch, CEO de Loewe. Le montant de la reprise se situe "dans les millions à un chiffre". Quelques dizaines de millions d'euros d'investissements seraient également prévus pour les prochaines années. Le nouveau propriétaire souhaite maintenir les activités de Loewe à Kronach, en Bavière. Loewe, fondée en 1923, avait demandé à être placé en faillite en 2013, après avoir dû faire face à de multiples problèmes financiers, entre autres dus à une concurrence sévère venue d'Asie. Une solution avait été annoncée sous la forme d'une reprise par une groupe d'investisseurs allemands début de cette année, mais les candidats repreneurs se sont ensuite rétractés. (Belga)

"Nous avons trouvé en Stargate Capital un investisseur qui a une stratégie à long terme pour remettre Loewe sur les rails de sa santé passée", a indiqué Matthias Harsch, CEO de Loewe. Le montant de la reprise se situe "dans les millions à un chiffre". Quelques dizaines de millions d'euros d'investissements seraient également prévus pour les prochaines années. Le nouveau propriétaire souhaite maintenir les activités de Loewe à Kronach, en Bavière. Loewe, fondée en 1923, avait demandé à être placé en faillite en 2013, après avoir dû faire face à de multiples problèmes financiers, entre autres dus à une concurrence sévère venue d'Asie. Une solution avait été annoncée sous la forme d'une reprise par une groupe d'investisseurs allemands début de cette année, mais les candidats repreneurs se sont ensuite rétractés. (Belga)