Entre début février et fin avril, 3e trimestre de l'exercice décalé du groupe, le chiffre d'affaires a reculé de 5,5% à 11,5 milliards de dollars. Le marché s'attendait toutefois à le voir tomber jusqu'à 11,38 milliards. L'équipementier profite de manière plus importante que prévue d'une forte croissance dans le trafic de données, due au succès des smartphones et des tablettes. Cisco souffre néanmoins d'un ralentissement de la croissance sur certains marchés émergents et dans ses activités historiques d'équipements pour les réseaux télécoms. Pour tenter de redresser la barre, il avait annoncé 4.000 suppressions d'emplois l'été dernier et cherche à se renforcer dans de nouvelles activités jugées plus porteuses. Il avait en particulier décidé fin mars d'investir plus d'un milliard de dollars sur les deux prochaines années pour se renforcer dans le domaine de l'informatique dématérialisée ("cloud"). (Belga)

Entre début février et fin avril, 3e trimestre de l'exercice décalé du groupe, le chiffre d'affaires a reculé de 5,5% à 11,5 milliards de dollars. Le marché s'attendait toutefois à le voir tomber jusqu'à 11,38 milliards. L'équipementier profite de manière plus importante que prévue d'une forte croissance dans le trafic de données, due au succès des smartphones et des tablettes. Cisco souffre néanmoins d'un ralentissement de la croissance sur certains marchés émergents et dans ses activités historiques d'équipements pour les réseaux télécoms. Pour tenter de redresser la barre, il avait annoncé 4.000 suppressions d'emplois l'été dernier et cherche à se renforcer dans de nouvelles activités jugées plus porteuses. Il avait en particulier décidé fin mars d'investir plus d'un milliard de dollars sur les deux prochaines années pour se renforcer dans le domaine de l'informatique dématérialisée ("cloud"). (Belga)