En plus des heures supplémentaires strictement réglementées, le travailleur peut désormais prester 100 heures supplémentaires par an sur une base volontaire. Une convention collective sectorielle peut porter cette enveloppe à 360 heures par an. Mais ces heures ne peuvent être prestées par le travailleur que si l'employeur lui en a fait l'offre.
...