"Certaines transactions financières n'auront plus lieu. D'autres transactions migreront vers les pays qui n'appliquent pas cette taxe", a ainsi précisé le président de Febelfin, Filip Dierckx. (Belga)

"Certaines transactions financières n'auront plus lieu. D'autres transactions migreront vers les pays qui n'appliquent pas cette taxe", a ainsi précisé le président de Febelfin, Filip Dierckx. (Belga)