Les juges considèrent, selon le quotidien Le Monde, que Bernard Tapie a été "le principal bénéficiaire des sommes versées" par le Consortium de réalisations (CDR) - l'organisme sous tutelle de l'Etat chargé du passif de la banque Crédit Lyonnais - "au terme d'une escroquerie dont il apparaît comme l'un des organisateurs". (Belga)

Les juges considèrent, selon le quotidien Le Monde, que Bernard Tapie a été "le principal bénéficiaire des sommes versées" par le Consortium de réalisations (CDR) - l'organisme sous tutelle de l'Etat chargé du passif de la banque Crédit Lyonnais - "au terme d'une escroquerie dont il apparaît comme l'un des organisateurs". (Belga)