À la fin des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 0,08% à 15.349,42 points, victime de prises de profits. Il avait atteint jeudi en clôture son plus haut cours depuis fin janvier et était même monté dans la matinée de vendredi à 15.422 yens, avant de refluer. Sur l'ensemble de la semaine, le Nikkei a néanmoins progressé de 1,67%. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part abandonné 0,01% vendredi à 1.268,92 points. La séance a été très active, avec 2,6 milliards de titres échangés sur le premier marché. A la fermeture du marché tokyoïte (06H00 GMT), le dollar se situait à 101,88 yens et l'euro à environ 138,82 yens, le premier en baisse et le second en hausse par rapport à leurs cours de la veille et du tout début de matinée. (Belga)

À la fin des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 0,08% à 15.349,42 points, victime de prises de profits. Il avait atteint jeudi en clôture son plus haut cours depuis fin janvier et était même monté dans la matinée de vendredi à 15.422 yens, avant de refluer. Sur l'ensemble de la semaine, le Nikkei a néanmoins progressé de 1,67%. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part abandonné 0,01% vendredi à 1.268,92 points. La séance a été très active, avec 2,6 milliards de titres échangés sur le premier marché. A la fermeture du marché tokyoïte (06H00 GMT), le dollar se situait à 101,88 yens et l'euro à environ 138,82 yens, le premier en baisse et le second en hausse par rapport à leurs cours de la veille et du tout début de matinée. (Belga)