A la pause, l'indice Nikkei 225 des valeurs vedettes perdait 298,90 points à 13'475,64 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau cédait de son côté 1,64%, soit 18,60 points, à 1'117,18 points. Le mouvement de vente trouvait son origine immédiate dans la mauvaise performance vendredi du marché aux Etats-Unis, où des investisseurs s'inquiètent notamment de la politique monétaire. "La cause immédiate de la chute d'aujourd'hui est le déclin observé vendredi à Wall Street", a expliqué Kenzaburo Suwa, courtier chez Okasan Securities. "Mais au-delà, le marché tokyoïte est encore en ajustement après une période de forte hausse. Il doit encore trouver son niveau plancher. Les opérateurs devraient toutefois rester prudents cette semaine avant la publication d'indicateurs importants, notamment les chiffres de l'emploi américain", a-t-il ajouté. (Belga)

A la pause, l'indice Nikkei 225 des valeurs vedettes perdait 298,90 points à 13'475,64 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau cédait de son côté 1,64%, soit 18,60 points, à 1'117,18 points. Le mouvement de vente trouvait son origine immédiate dans la mauvaise performance vendredi du marché aux Etats-Unis, où des investisseurs s'inquiètent notamment de la politique monétaire. "La cause immédiate de la chute d'aujourd'hui est le déclin observé vendredi à Wall Street", a expliqué Kenzaburo Suwa, courtier chez Okasan Securities. "Mais au-delà, le marché tokyoïte est encore en ajustement après une période de forte hausse. Il doit encore trouver son niveau plancher. Les opérateurs devraient toutefois rester prudents cette semaine avant la publication d'indicateurs importants, notamment les chiffres de l'emploi américain", a-t-il ajouté. (Belga)