"Il est frappant de constater que la Belgique compte toujours davantage d'activités logistiques, pour lesquelles sa forte localisation géographique et son infrastructure (portuaire) jouent un rôle important", note Roel Spee, le dirigeant d'IBM-Plant Location International (PLI), qui réalise chaque année le rapport Global Location Trends.

Selon ce document, le nombre de nouveaux emplois créés en Belgique à la suite d'investissements étrangers annoncés a augmenté de 30%. Le nombre de projets d'investissements dans notre pays a, lui, connu une hausse de 11% par rapport à 2013.

Ces nouveaux investissements devraient créer 6.000 nouveaux postes de travail. Le nombre de projets atteint à nouveau un niveau comparable à celui des années d'avant la crise. La création d'emplois par des investissements étrangers reste toutefois en dessous du niveau d'avant la crise, où on comptait de 8.000 à 10.000 nouveaux postes de travail par an.

"Il est frappant de constater que la Belgique compte toujours davantage d'activités logistiques, pour lesquelles sa forte localisation géographique et son infrastructure (portuaire) jouent un rôle important", note Roel Spee, le dirigeant d'IBM-Plant Location International (PLI), qui réalise chaque année le rapport Global Location Trends.Selon ce document, le nombre de nouveaux emplois créés en Belgique à la suite d'investissements étrangers annoncés a augmenté de 30%. Le nombre de projets d'investissements dans notre pays a, lui, connu une hausse de 11% par rapport à 2013.Ces nouveaux investissements devraient créer 6.000 nouveaux postes de travail. Le nombre de projets atteint à nouveau un niveau comparable à celui des années d'avant la crise. La création d'emplois par des investissements étrangers reste toutefois en dessous du niveau d'avant la crise, où on comptait de 8.000 à 10.000 nouveaux postes de travail par an.