"Il n'y aura pas de piquets de grève, ni de blocage d'industries ou de zonings ce mercredi 14 novembre dans notre région. Les affiliés de la FGTB du Hainaut occidental ont décidé de mener une action européenne en allant manifester demain (mercredi, ndlr) à Lille. Nous serons entre 700 et 800 manifestants", explique Charles Vandecasteele, secrétaire régional de la FGTB Hainaut occidental. Le rassemblement est prévu à 10h00 au Grand Palais à Lille. Les militants belges défileront ensuite avec leurs collègues de la CGT jusqu'à la préfecture de police, où auront lieu des prises de parole. Par ailleurs, à Tournai et Mouscron, les dépôts des TEC seront fermés mercredi. "A 90%, le personnel sera en grève. C'est en front commun. Seuls les bus indépendants rouleront dans le Tournaisis. Par contre, à Ath et Lessines, il n'y aura que très peu de perturbations. Ces deux zones sont essentiellement desservies par des indépendants", précise-t-on au dépôt TEC de Tournai, qui regroupe quelque 90 chauffeurs. (JAV)

"Il n'y aura pas de piquets de grève, ni de blocage d'industries ou de zonings ce mercredi 14 novembre dans notre région. Les affiliés de la FGTB du Hainaut occidental ont décidé de mener une action européenne en allant manifester demain (mercredi, ndlr) à Lille. Nous serons entre 700 et 800 manifestants", explique Charles Vandecasteele, secrétaire régional de la FGTB Hainaut occidental. Le rassemblement est prévu à 10h00 au Grand Palais à Lille. Les militants belges défileront ensuite avec leurs collègues de la CGT jusqu'à la préfecture de police, où auront lieu des prises de parole. Par ailleurs, à Tournai et Mouscron, les dépôts des TEC seront fermés mercredi. "A 90%, le personnel sera en grève. C'est en front commun. Seuls les bus indépendants rouleront dans le Tournaisis. Par contre, à Ath et Lessines, il n'y aura que très peu de perturbations. Ces deux zones sont essentiellement desservies par des indépendants", précise-t-on au dépôt TEC de Tournai, qui regroupe quelque 90 chauffeurs. (JAV)