Les programmes de relance post-COVID, tels qu'annoncés au niveau européen, national et régional, attribuent au numérique un rôle important de levier dans la relance économique et sociale. Parallèlement, il faut souligner que le numérique ne peut remplir ce rôle de levier que si des mesures d'accompagnement et des initiatives sont prises pour réduire la fracture digitale, éliminer les inégalités et améliorer la confiance dans le digital des citoyens, patients, consommateurs et employés.

Pour comprendre comment réduire la fracture numérique, NRB a déjà réalisé quatre tables rondes (voir ci-dessous) sur 4 sujets abordés par le prisme de quatre points de vue différents (citoyen, travailleur, patient et consommateur).

L'objectif final est de démontrer que nous sommes, tous ensemble (politique, administrations, monde académique, monde des affaires, presse...), capables de trouver des solutions à cette problématique sociétale pertinente.

Le 16 décembre prochain, un débat bilingue français-néerlandais - traduit simultanément - clôturera le programme "In Digital We Trust!?".

EN TANT QUE CONSOMMATEUR, AVONS-NOUS CONFIANCE DANS LE DIGITAL ?

Comment assurer la relance en réduisant la fracture numérique?

Avons-nous confiance dans le digital... en tant que consommateur ? C'est la question posée par Amid Faljaoui aux 5 invités experts lors d'un des quatre débats "In digital we trust !?" :

  • Thomas Dermine, Secrétaire d'État pour la Relance et les Investissements stratégiques...
  • Phedra Clouner, Deputy Director of the Centre for Cybersecurity Belgium
  • Nicolas Dumazy, Chief Strategy & Data Officer, Ethias
  • Julie Frère, Public Affairs & Media Relations Officer - Porte-parole TEST-Achats
  • André Delacharlerie, Directeur du "Pôle Éducation et Observatoire du numérique" - ADN

EN TANT QUE TRAVAILLEUR, AVONS-NOUS CONFIANCE DANS LE DIGITAL ?

Comment assurer la relance en réduisant la fracture numérique?

Avons-nous confiance dans le digital... en tant que travailleur ? C'est la question posée par Amid Faljaoui aux 5 invités experts lors d'un des quatre débats "In digital we trust !?" :

  • Willy Borsus, Vice-Président de la Wallonie, Ministre de l'économie, du numérique ...
  • Bernard Hullaert, Chief Commercial Officer, Partena Professional
  • Olivier Lallemand, Chief Executive Officer, Afelio
  • Pascal Mertens, Director Walloon Region, Mensura
  • Clarisse Ramakers, General Manager Agoria Wallonie

EN TANT QUE CITOYEN, AVONS-NOUS CONFIANCE DANS LE DIGITAL ?

Comment assurer la relance en réduisant la fracture numérique?

Avons-nous confiance dans le digital... en tant que citoyen ? C'est la question posée par Robin Vissenaekens aux 5 invités experts lors d'un des quatre débats "In digital we trust !?" :

  • Jan Smedts, Kabinet Minister Jan Jambon - Adjunct Kabinetschef
  • Barbara Van Den Haute, Directeur-generaal - Digitaal Vlaanderen
  • Stéphanie Debruyne, Chief Executive Officer - itsme
  • Jan Deprest, CEO @CEVI & Logins
  • Dirk Lips, Chief Executive Officer - Curando

EN TANT QUE PATIENT, AVONS-NOUS CONFIANCE DANS LE DIGITAL ?

Comment assurer la relance en réduisant la fracture numérique?

Avons-nous confiance dans le digital... en tant que patient ? C'est la question posée par Robin Vissenaekens aux 4 invités experts lors d'un des quatre débats "In digital we trust !?" :

  • Servaas Bingé, Emma.Health - Author & Keynote Speaker - Health, Lyfestyle, prevention & sport Medicine
  • Katalien Dendooven, Algemeen Directeur - Wit-Gele Kruis West-Vlaanderen
  • Jan Pollet, Managing director Vlaanderen ZORGI
  • Maarten Walravens, Adjunct van de hoofdarts en noodplancoördinator, AZ Sint-Maarten (Mechelen).

Les programmes de relance post-COVID, tels qu'annoncés au niveau européen, national et régional, attribuent au numérique un rôle important de levier dans la relance économique et sociale. Parallèlement, il faut souligner que le numérique ne peut remplir ce rôle de levier que si des mesures d'accompagnement et des initiatives sont prises pour réduire la fracture digitale, éliminer les inégalités et améliorer la confiance dans le digital des citoyens, patients, consommateurs et employés.Pour comprendre comment réduire la fracture numérique, NRB a déjà réalisé quatre tables rondes (voir ci-dessous) sur 4 sujets abordés par le prisme de quatre points de vue différents (citoyen, travailleur, patient et consommateur). L'objectif final est de démontrer que nous sommes, tous ensemble (politique, administrations, monde académique, monde des affaires, presse...), capables de trouver des solutions à cette problématique sociétale pertinente. Le 16 décembre prochain, un débat bilingue français-néerlandais - traduit simultanément - clôturera le programme "In Digital We Trust!?".