Villas les plus chères (en euros)

Lasne 700.000
La Hulpe 600.000
Grez-Doiceau 510.000
Waterloo 500.000
Chaumont-Gistoux 462.000
Braine-l'Alleud 450.000
Ittre 450.000
Rixensart 450.000
Wavre 435.000
Genappe 425.000

Villas les moins chères (en euros)

Hastière 110.000
Momignies 165.000
Lobbes 180.000
Philippeville 190.000
Aywaille 195.000
Anhée 200.000
Chièvres 200.000
Merbes-le-Château 200.000
Quaregnon 200.000
Malmedy 200.000

Ces chiffres (hors frais et droits) sont ceux fournis par la Direction générale Statistique et Information économique du Service public fédéral (SPF) Economie. Ils sont basés sur le quartile 75. Cela signifie que 75% des transactions ont été conclues sous ce montant ou que 25% du marché ciblé se situent au-dessus de ce prix de référence, le plus réaliste selon les professionnels du marché. Tout le monde sait en outre que, sur le marché secondaire (occasion), il faut encore majorer le prix de façade de divers coûts excédentaires qui vont croissants, notamment les habituels aménagements et rénovations (mise en conformité électrique, isolation certifiée, etc.) que tout nouveau propriétaire programme avant même son entrée dans son nouveau bien.

Vous trouverez tous les prix par commune, interviews d'experts, analyses par province et chiffres du marché primaire (neuf) dans le Guide immobilier de Trends-Tendances qui sera dès le jeudi 30 avril en librairie.