Des négociations sont en cours pour l'acquisition de quatre sites distincts sur un nouveau marché européen, dont l'emplacement exact "sera annoncé dès que les négociations seront finalisées et que tous les permis auront été obtenus", détaille l'entreprise. La dernière expansion géographique date de 2015 avec l'Espagne.

Les marchés allemand, tchèque, hongrois, slovaque, roumain et estonien font également partie du portefeuille de VGP qui comptait au troisième trimestre 1,13 million de mètres carrés de superficie locative brute achevée et 0,6 million en construction. Le potentiel restant s'élevait à 1,6 million de mètres carrés.

Le groupe immobilier a par ailleurs annoncé que Bart Van Malderen, principal actionnaire de VGP avec 48% des parts, et Jan Van Geet (CEO, 38% des parts), ont l'intention de poursuivre les préparatifs d'une offre publique secondaire d'actions ordinaires. "Cette offre devrait permettre d'augmenter significativement le flottant des actions VGP (10,14% actuellement) ainsi que leur liquidité", ajoute le communiqué. Jan Van Geet continuera à détenir plus de 30% des actions de VGP après l'offre tandis que Bart Van Malderen possédera encore "une participation significative".

Des négociations sont en cours pour l'acquisition de quatre sites distincts sur un nouveau marché européen, dont l'emplacement exact "sera annoncé dès que les négociations seront finalisées et que tous les permis auront été obtenus", détaille l'entreprise. La dernière expansion géographique date de 2015 avec l'Espagne. Les marchés allemand, tchèque, hongrois, slovaque, roumain et estonien font également partie du portefeuille de VGP qui comptait au troisième trimestre 1,13 million de mètres carrés de superficie locative brute achevée et 0,6 million en construction. Le potentiel restant s'élevait à 1,6 million de mètres carrés. Le groupe immobilier a par ailleurs annoncé que Bart Van Malderen, principal actionnaire de VGP avec 48% des parts, et Jan Van Geet (CEO, 38% des parts), ont l'intention de poursuivre les préparatifs d'une offre publique secondaire d'actions ordinaires. "Cette offre devrait permettre d'augmenter significativement le flottant des actions VGP (10,14% actuellement) ainsi que leur liquidité", ajoute le communiqué. Jan Van Geet continuera à détenir plus de 30% des actions de VGP après l'offre tandis que Bart Van Malderen possédera encore "une participation significative".