L'indicateur de la construction nouvelle établi par le département du Commerce a progressé de 15,0% par rapport au mois précédent, en données corrigées des variations saisonnières. Cette hausse s'établit bien au-delà des prévisions.

L'augmentation de l'indice a été tirée par un bond de 25,1% dans le secteur du logement collectif, sujet à de fortes variations d'un mois sur l'autre.

Selon les chiffres officiels, le secteur le plus important, celui de la construction de maisons individuelles, qui compte pour près de 70% dans le poids de l'indice, n'a pas été en reste puisqu'il a connu en septembre sa progression la plus forte de l'année (+11,0%) pour atteindre son niveau le plus élevé depuis août 2008, le dernier mois d'avant la panique financière qui allait précipiter le récession de l'économie américaine entamée en décembre 2007.

En glissement annuel, les mises en chantier de logements (tous secteurs confondus) ont progressé officiellement de 45,1% en août, signe que la reprise apparemment durable entamée à l'été 2011 se matérialise.

Les chiffres du gouvernement témoignent également d'un nette amélioration des perspectives des promoteurs.

Avec Belga

L'indicateur de la construction nouvelle établi par le département du Commerce a progressé de 15,0% par rapport au mois précédent, en données corrigées des variations saisonnières. Cette hausse s'établit bien au-delà des prévisions. L'augmentation de l'indice a été tirée par un bond de 25,1% dans le secteur du logement collectif, sujet à de fortes variations d'un mois sur l'autre. Selon les chiffres officiels, le secteur le plus important, celui de la construction de maisons individuelles, qui compte pour près de 70% dans le poids de l'indice, n'a pas été en reste puisqu'il a connu en septembre sa progression la plus forte de l'année (+11,0%) pour atteindre son niveau le plus élevé depuis août 2008, le dernier mois d'avant la panique financière qui allait précipiter le récession de l'économie américaine entamée en décembre 2007. En glissement annuel, les mises en chantier de logements (tous secteurs confondus) ont progressé officiellement de 45,1% en août, signe que la reprise apparemment durable entamée à l'été 2011 se matérialise. Les chiffres du gouvernement témoignent également d'un nette amélioration des perspectives des promoteurs. Avec Belga