La notaire bruxelloise Katrin Roggeman, née en 1969, est devenue vendredi la nouvelle présidente de la Fédération du notariat (Fednot), pour un mandat de trois ans, a annoncé cette dernière.

Elle succède à son confrère arlonais Philippe Bosseler. A la tête de Fednot, Mme Roggeman entend "poursuivre le processus de modernisation de la profession dont son prédécesseur était le fer de lance". Les efforts de numérisation de la profession se sont notamment matérialisés en 2018 par la plateforme de vente en ligne de biens immobiliers via Biddit. Fin 2020, Fednot a aussi lancé le coffre-fort numérique Izimi. La Belgique compte 1.128 études notariales que Fednot soutient en matière d'avis juridiques, de gestion des études, de solutions informatiques, de formations et d'information vers le grand public.

La notaire bruxelloise Katrin Roggeman, née en 1969, est devenue vendredi la nouvelle présidente de la Fédération du notariat (Fednot), pour un mandat de trois ans, a annoncé cette dernière. Elle succède à son confrère arlonais Philippe Bosseler. A la tête de Fednot, Mme Roggeman entend "poursuivre le processus de modernisation de la profession dont son prédécesseur était le fer de lance". Les efforts de numérisation de la profession se sont notamment matérialisés en 2018 par la plateforme de vente en ligne de biens immobiliers via Biddit. Fin 2020, Fednot a aussi lancé le coffre-fort numérique Izimi. La Belgique compte 1.128 études notariales que Fednot soutient en matière d'avis juridiques, de gestion des études, de solutions informatiques, de formations et d'information vers le grand public.