"Au moyen de l'intelligence artificielle, les propriétaires sont dirigés vers les agents immobiliers qui correspondent le mieux à leurs annonce et attentes personnelles", explique Nathan Coox, co-fondateur de la plateforme.

À l'heure actuelle, trois ventes immobilières sur quatre passent déjà par l'intermédiaire d'un agent immobilier. D'après une étude de Smooved, l'entreprise bruxelloise derrière HouseMatch, le bouche-à-oreille constitue, dans huit cas sur dix, le critère principal pour choisir un agent immobilier. Près de deux personnes sur trois signent même un contrat avec le premier agent qu'elles rencontrent. La relation nouée n'est cependant pas toujours une réussite.

Le nouveau site veut améliorer cette recherche en offrant aux vendeurs une plateforme objective basée sur des dizaines de milliers d'avis. D'une part, ces données ont été recueillies grâce à la coopération de Smooved avec un bureau immobilier sur huit en Belgique. En outre, des centaines de milliers d'avis laissés sur des sites web publics et des médias sociaux ont été collectés. Ceux-ci n'ont toutefois pas pu être vérifiés. "Nous sommes ainsi parvenus à dresser un aperçu fiable de la réputation de quelque 5.000 agences immobilières belges", résume Nathan Coox.

Grâce à HouseMatch, les vendeurs et bailleurs obtiennent un aperçu gratuit des agents immobiliers de la région, de leur réputation et de la taille de leur agence. En outre, ils peuvent affiner leur recherche en indiquant le type de propriété qu'ils proposent et le service qu'ils attendent.

"Au moyen de l'intelligence artificielle, les propriétaires sont dirigés vers les agents immobiliers qui correspondent le mieux à leurs annonce et attentes personnelles", explique Nathan Coox, co-fondateur de la plateforme. À l'heure actuelle, trois ventes immobilières sur quatre passent déjà par l'intermédiaire d'un agent immobilier. D'après une étude de Smooved, l'entreprise bruxelloise derrière HouseMatch, le bouche-à-oreille constitue, dans huit cas sur dix, le critère principal pour choisir un agent immobilier. Près de deux personnes sur trois signent même un contrat avec le premier agent qu'elles rencontrent. La relation nouée n'est cependant pas toujours une réussite. Le nouveau site veut améliorer cette recherche en offrant aux vendeurs une plateforme objective basée sur des dizaines de milliers d'avis. D'une part, ces données ont été recueillies grâce à la coopération de Smooved avec un bureau immobilier sur huit en Belgique. En outre, des centaines de milliers d'avis laissés sur des sites web publics et des médias sociaux ont été collectés. Ceux-ci n'ont toutefois pas pu être vérifiés. "Nous sommes ainsi parvenus à dresser un aperçu fiable de la réputation de quelque 5.000 agences immobilières belges", résume Nathan Coox.Grâce à HouseMatch, les vendeurs et bailleurs obtiennent un aperçu gratuit des agents immobiliers de la région, de leur réputation et de la taille de leur agence. En outre, ils peuvent affiner leur recherche en indiquant le type de propriété qu'ils proposent et le service qu'ils attendent.