Le ministre flamand des Finances Matthias Diependaele a annoncé que 9,1 milliards seront investis d'ici 2024 dans la construction, essentiellement via son volet social qui recevra au total 7,9 milliards répartis...

Le ministre flamand des Finances Matthias Diependaele a annoncé que 9,1 milliards seront investis d'ici 2024 dans la construction, essentiellement via son volet social qui recevra au total 7,9 milliards répartis à parts pratiquement égales entre les sociétés de logement qui seront invitées à construire des logements mieux isolés et les ménages à faibles revenus qui pourront souscrire des emprunts à des conditions avantageuses. Partant du constat que de nombreux Flamands se rendent à Batibouw (qui est virtuel cette année) avec l'intention de rénover leur logement ou d'en améliorer l'efficacité énergétique, le ministre a promis de refondre, ce mois encore, les différentes primes existantes en une seule. Jouant sur l'effet de levier bien connu de la construction, le ministre injectera également d'ici 2024 un milliard d'euros dans la gratuité des crédits à la rénovation. Cent millions d'intérêts pris en charge, a-t-il précisé, permettent de mobiliser un milliard.