L'an dernier, Van der Build a remarqué une hausse de 12% des ventes de grandes maisons, villas et maisons de campagne par rapport à 2016. Ces ventes représentaient 20.076 immeubles pour un montant de 7,2 milliards d'euros.

Le segment des biens chers en mouvement

Les notaires ont constaté, durant les cinq premiers mois de l'année, une hausse de 21% des ventes de biens immobiliers de plus d'un million d'euros. "Le segment des biens chers est en mouvement. Une hausse de 21% c'est beaucoup", souligne Bar Van Opstal porte-parole de notaris.be. Dans la catégorie des biens de 500.000 à 1 million d'euros, la hausse des ventes est limitée à 2%.

L'an dernier, Van der Build a remarqué une hausse de 12% des ventes de grandes maisons, villas et maisons de campagne par rapport à 2016. Ces ventes représentaient 20.076 immeubles pour un montant de 7,2 milliards d'euros. Les notaires ont constaté, durant les cinq premiers mois de l'année, une hausse de 21% des ventes de biens immobiliers de plus d'un million d'euros. "Le segment des biens chers est en mouvement. Une hausse de 21% c'est beaucoup", souligne Bar Van Opstal porte-parole de notaris.be. Dans la catégorie des biens de 500.000 à 1 million d'euros, la hausse des ventes est limitée à 2%.