Développer son patrimoine, compléter ses revenus, voire payer moins d'impôts. Les raisons qui poussent les Belges à prendre la voie de la brique pour réveiller quelque peu l'épargne qui dort sur leur compte en banque n'ont guère évolué ces dernières années. Cet investissement, qui affiche une grande stabilité - du moins en Belgique, convient donc parfaitement à des profils de risque peu élevé. Soit la majorité des petits investisseurs. Une combinaison gagnante qui séduit encore et toujours davantage de monde. La plupart des observateurs estiment d'ailleurs qu'un tiers des achats est aujourd'hui cornaqué par les investisseurs. Une proportion qui double pratiquement quand on s'intéresse uniquement au marché neuf.
...