Selon la Fédération Royale du Notariat Belge, le marché belge a été marqué par une stabilisation des prix des maisons en 2015 (+0,1%) alors que le prix moyen d'un flat a augmenté de 1,9%. Les années 2016 et 2017 devraient être meilleures pour le marché immobilier belge grâce à des "conditions de financement extrêmement favorables". Une reprise économique "modérée" et la baisse du chômage joueront aussi un rôle.

Ailleurs en Europe, S&P s'attend à une hausse rapide du prix des habitations en raison de la faiblesse des taux et de la reprise économique. Une hausse de 5% est prévue par S&P en Allemagne, Royaume-Uni et en Irlande. S&P prévoit par contre une stagnation des prix en France.

Selon la Fédération Royale du Notariat Belge, le marché belge a été marqué par une stabilisation des prix des maisons en 2015 (+0,1%) alors que le prix moyen d'un flat a augmenté de 1,9%. Les années 2016 et 2017 devraient être meilleures pour le marché immobilier belge grâce à des "conditions de financement extrêmement favorables". Une reprise économique "modérée" et la baisse du chômage joueront aussi un rôle.Ailleurs en Europe, S&P s'attend à une hausse rapide du prix des habitations en raison de la faiblesse des taux et de la reprise économique. Une hausse de 5% est prévue par S&P en Allemagne, Royaume-Uni et en Irlande. S&P prévoit par contre une stagnation des prix en France.