En outre, pour une entreprise sur cinq, les carnets de commande sont remplis pour moins d'un mois.

Pour 38% des entreprises, il est prévu de se passer d'une partie du personnel d'ici la fin de l'année alors que ce pourcentage s'établissait encore à 22% au début de l'été.

Quasi la même proportion (41%) éprouve des difficultés à payer ses factures, regrette la Confédération construction qui demande un plan de relance ambitieux de la part du prochain gouvernement de plein exercice.

En outre, pour une entreprise sur cinq, les carnets de commande sont remplis pour moins d'un mois. Pour 38% des entreprises, il est prévu de se passer d'une partie du personnel d'ici la fin de l'année alors que ce pourcentage s'établissait encore à 22% au début de l'été. Quasi la même proportion (41%) éprouve des difficultés à payer ses factures, regrette la Confédération construction qui demande un plan de relance ambitieux de la part du prochain gouvernement de plein exercice.