En règle générale, à l'échelle nationale, le coût du terrain à bâtir flambe toujours là où la demande est toujours active. Trois communes sur quatre ont d'ailleurs vu leur sol doubler de prix depuis 2004.
...

En règle générale, à l'échelle nationale, le coût du terrain à bâtir flambe toujours là où la demande est toujours active. Trois communes sur quatre ont d'ailleurs vu leur sol doubler de prix depuis 2004. En valeur absolue, c'est à la côte qu'on spécule le plus sur le sol. A Knokke-Heist, le terrain à bâtir atteint les 1.000 euros le m². A Blankenberge ou Middelkerke, on n'en est plus loin. Ailleurs dans le pays, sans atteindre pareils excès, il n'est plus rare de voir le mètre carré atteindre des prix de 200 à 300 euros hors frais, soit jusqu'à 400.000 euros pour un terrain de dix ares loti, avant d'y poser la première brique. C'est le cas dans la capitale, bien sûr, quand on trouve encore une parcelle à vendre ; mais aussi, par ricochet, en périphérie à Vilvorde, Tervuren, Machelen, Rhode-Saint-Genèse et jusqu'à Waterloo, morne mais chère plaine. A ce prix-là, on comprend que le développeur immobilier doive désormais construire des appartements pour amortir l'incidence foncière sur un maximum de superficie bâtie et d'acquéreurs. Certaines communes huppées s'y opposent encore la plupart du temps, préférant trier les nouveaux propriétaires du cru sur base de leur capacité à payer cher leur domiciliation ou leur investissement immobilier. Sur l'ensemble du pays, six communes seulement voient le prix de leur foncier à bâtir diminuer sur dix ans. Il s'agit de Zwijndrecht, Ecaussines, Arendonk, Colfontaine, Erquelinnes et Nieuport, ce dernier faisant du sur-place (-1%). Mais en valeur absolue, les prix moyens pratiqués pour l'instant dans cette commune côtière sur les quelques lots mis en vente en 2014 _ 144 euros le m² hors frais _ et ceux négociés à Erquelinnes ou Colfontaine _ 19 euros ! _ n'ont guère la même incidence sur le prix du bâti local. Le compte-rendu complet de nos analyses et les chiffres détaillés par commune dans notre édition du Guide Immobilier de Trends-Tendances à paraître ce jeudi 3 septembre.Prix de référence dC&P = prix unitaire moyen du district x 600 m²TBaromètre Immovlan.be analysé par deCrombrugghe & PartnersSPF Economie 2015SPF Economie 2015