En comparaison, cette fois, au trimestre précédent, les prix des logements ont progressé de 1,3% dans la zone euro et de 1,5% dans l' UE, précise Eurostat. Parmi les États membres pour lesquels les données sont disponibles, les plus fortes augmentations annuelles du prix des logements au troisième trimestre ont été enregistrées en Hongrie (+11,6%), en Lettonie (+10,8%) ainsi qu'en Bulgarie (+8,8%), tandis que des baisses ont été observées à Chypre (-3,3%) et en Italie (-0,9%). Par rapport au trimestre précédent, les plus fortes hausses ont été relevées à Malte (+5,4%), en Irlande (+4,7%), en Estonie, en Lituanie et en Hongrie (+3,4% chacune), une baisse ayant été notée en Roumanie (-0,7%).