La plupart des agents sont actifs en Région bruxelloise (1.941). Le métier est le plus souvent pratiqué par des hommes, seul un tiers de la profession étant occupé par des femmes, une proportion toutefois en hausse ces dernières années. L'âge moyen de l'agent est de 48 ans.

Il s'agit d'un métier protégé pour lequel l'IPI doit décerner une reconnaissance. Les agents doivent également suivre des formations chaque année et respecter les règles déontologiques. Sans quoi, une procédure judiciaire peut leur être intentée.

L'an dernier, quelque 1.500 procédures ont ainsi été ouvertes, soit après une plainte, soit après une démarche proactive. Elles ont abouti à 183 sanctions dites lourdes (32 radiations et 151 suspensions). L'IPI a également ouvert 408 dossiers pour des pratiques illégales, 30 de plus qu'en 2020.

La plupart des agents sont actifs en Région bruxelloise (1.941). Le métier est le plus souvent pratiqué par des hommes, seul un tiers de la profession étant occupé par des femmes, une proportion toutefois en hausse ces dernières années. L'âge moyen de l'agent est de 48 ans. Il s'agit d'un métier protégé pour lequel l'IPI doit décerner une reconnaissance. Les agents doivent également suivre des formations chaque année et respecter les règles déontologiques. Sans quoi, une procédure judiciaire peut leur être intentée. L'an dernier, quelque 1.500 procédures ont ainsi été ouvertes, soit après une plainte, soit après une démarche proactive. Elles ont abouti à 183 sanctions dites lourdes (32 radiations et 151 suspensions). L'IPI a également ouvert 408 dossiers pour des pratiques illégales, 30 de plus qu'en 2020.