L'information a suscité des réactions diverses mais, au final, peu variées. En résumé : tout le monde a applaudi la mesure des deux mains. Il faut dire qu'elle n'a rien de surprenant : la plupart des acteurs du monde immobilier ont déjà intégré depuis longtemps les notions de densification et de développement de projets dans les noyaux urbains. Même des acteurs comme Matexi ou Thomas & Piron qui ont bâti leur modèle économique sur les lotissements et les quatre façades ont modifié leur approche du métier ces dernières années.
...