Après l'envolée de 2017 (+ 12%), le prix des appartements à Bredene est retombé de 1,5% sous la barre des 200.000 euros (199.400 euros) l'an dernier. Il a perdu 5% en cinq ans, d'après le Baromètre côtier de la Fédération des notaires.
...

Après l'envolée de 2017 (+ 12%), le prix des appartements à Bredene est retombé de 1,5% sous la barre des 200.000 euros (199.400 euros) l'an dernier. Il a perdu 5% en cinq ans, d'après le Baromètre côtier de la Fédération des notaires. " Cette évolution ne date pas d'hier, témoigne l'agent immobilier Matthias Maelfeyt (Astrid Immobilia). Certains de mes clients tombent de haut quand ils se rendent compte que la plus-value réalisée à la revente de leur nouvel appartement au bout de six ans suffit à peine à récupérer la TVA. Les biens restent longtemps sur le marché. Les acheteurs à la recherche d'une seconde résidence disposent d'un budget plus limité. Ils attachent aussi de plus en plus d'importance à l'isolation et la performance énergétique de l'appartement. " " Bredene a mené une politique intelligente en proposant des campings modernes dans un premier temps, puis en essayant de convaincre les vacanciers d'acquérir un pied-à-terre plus confortable dans une nouvelle construction, indique pour sa part Bart van Opstal, notaire dans la ville limitrophe d'Ostende. Mais la réserve d'appartements existants s'épuise peu à peu. L'ancien cède généralement la place au bâti neuf. A Bredene Duinen, la vague de construction touche à sa fin. " Le bureau d'études de Crombrugghe & Partners, qui estime le prix du neuf à Bredene à 2.450 euros/m2, précise que ce chiffre n'est pas vraiment indicatif vu l'offre restreinte (quatre projets seulement). " Tandis que le bâti neuf tire le prix médian des appartements vers le haut dans les autres communes côtières ", poursuit Bart van Opstal. Il y a bien quelques projets en cours de réalisation. Groep Versluys projette de construire à Bredene Duinen, sur le terrain de l'ancien hôtel Europa (déjà démoli), un immeuble d'appartements et un hôtel. Détail important : le développement bénéficie à titre exceptionnel d'un permis autorisant la construction d'un bloc d'appartements suffisamment haut pour offrir une vue sur la mer. Dans les environs de Spuikom, le wallon Concept Confort développe le projet " Australia ", soit 48 appartements répartis dans six blocs, dont la finalisation est prévue pour septembre 2020. Les prix varient entre 205.000 et 260.000 euros. " Quelques dérogations par rapport à l'exécution standard permettent d'accélérer la construction, qui est donc meilleur marché, assure l'agent Filip Dermul (Agence Dermul). Vingt-cinq pour cent des appartements ont été vendus en six mois, à des habitants de Bredene et d'Ostende mais pas seulement. " La formule est originale : le candidat acheteur prend une option sur la vente et s'il décide, à la livraison de l'appartement, de ne pas acheter, il ne lui en coûtera qu'une prime de 1.000 euros. Le prix des habitations a bonifié de 4,6% à 240.000 euros en 2018. " Les maisons partent beaucoup plus vite que les appartements à la revente, constate Matthias Maelfeyt. La demande est nettement supérieure à l'offre. Les acheteurs sont le plus souvent de jeunes familles ostendaises qui trouvent ici un plus grand logement pour un prix moindre. " " Bredene se profile de plus en plus comme une alternative à Ostende, confirme Bart van Opstal. Après une véritable métamorphose, la petite localité trépidante attire les trentenaires et les quadragénaires en quête d'habitation urbaine avec jardin. Comme l'offre se tarit à Ostende, Bredene Sas et Bredene Dorp constituent une alternative bon marché et prennent des allures de grande banlieue d'Ostende. " Le prix médian est dopé par la profusion de nouvelles maisons qui sortent de terre à Bredene. " L'administration communale mène une politique de remembrement active qui draine les familles de la ville, observe Bart van Opstal. L'arrière-pays de Bredene compte de nombreuses habitations permanentes. A Bredene Duinen, par contre, on trouve essentiellement des appartements et des secondes résidences."