Les prix des appartements à Coxyde-Oostduinkerke n'ont pas échappé à la tendance baissière générale sur le littoral. Selon les calculs des notaires, le prix médian pour 2018 s'établit à 220.000 euros, soit un recul de 4,3% comparé à 2017. Les notaires enregistrent par ailleurs une forte hausse pour les appartements sur la digue : + 7,8% (256.000 euros). Précisons toutefois que ce rebond fait suite à une chute de 4% en 2017.
...

Les prix des appartements à Coxyde-Oostduinkerke n'ont pas échappé à la tendance baissière générale sur le littoral. Selon les calculs des notaires, le prix médian pour 2018 s'établit à 220.000 euros, soit un recul de 4,3% comparé à 2017. Les notaires enregistrent par ailleurs une forte hausse pour les appartements sur la digue : + 7,8% (256.000 euros). Précisons toutefois que ce rebond fait suite à une chute de 4% en 2017. Au premier semestre 2019, Vincent Beuten, gérant d'ERA Servimo (filiales à Oostduinkerke, Coxyde, Saint-Idesbald, Nieuport et La Panne), constate une stabilisation des prix sur le marché des appartements à Coxyde et Oostduinkerke. Il fait toutefois une distinction entre le marché du bâti neuf et celui de la revente. " Le prix des nouveaux appartements a toujours le vent en poupe, dit-il. Celui des appartements vétustes, par contre, repart à la baisse. La combinaison de ces deux sous-marchés se traduit par une stagnation du niveau des prix. " La décote des prix sur le marché des appartements existants s'accompagne d'un recul de la demande, selon Vincent Beuten. " Les biens vétustes trouvent plus difficilement preneur, constate-t-il. Alors que c'est précisément ce segment du marché qui présente les plus belles opportunités. Vu le tassement constant des prix, les vieux appartements sont en effet parfois proposés à des prix très intéressants. Moyennant une rénovation en profondeur, ils se louent facilement aux vacanciers, un marché en légère recrudescence. On fait ainsi d'une pierre deux coups : on crée une plus-value et on peut compter sur un bon rendement locatif. " Ce phénomène est propre à Coxyde, dont le patrimoine est le plus vétuste, ajoute-t-il. A Oostduinkerke, les appartements sont non seulement plus récents mais aussi plus onéreux. Les données du réseau d'agences ERA font apparaître une différence de prix de 500 à 800 euros/m2. Le bureau d'études de Crombrugghe & Partners évalue le prix du bâti neuf à Coxyde-Oostduinkerke à 4.350 euros/m2. Les chiffres ventilés d'ERA révèlent un prix moyen au m2 pour un nouvel appartement de 4.800 euros à Oostduinkerke contre 4.000 euros à Coxyde. Pour un appartement existant ailleurs que sur la digue, le prix se situe à 3.500 euros/m2 à Oostduinkerke et 3.000 euros/m2 seulement à Coxyde. Les prix de Saint-Idesbald, le troisième sous-marché, suivent la tendance d'Oostduinkerke. De grandes différences sont à noter également au sein même des sous- marchés, note Vincent Beuten. " A Groenendijk et Sint-André, deux quartiers très prisés d'Oostduinkerke, les prix s'envolent. Les appartements de plus d'un million d'euros n'ont rien d'exceptionnel. " Il cite l'exemple d'un appartement deux chambres dans la Cezar Gezellestraat à Sint-André, vendu récemment 1.739.000 euros. " Un nouvel appartement exceptionnellement bien situé, précise Vincent Beuten. La résidence implantée dans les dunes offre une vue panoramique sur la grande bleue. "