Le prix médian des maisons - les villas n'ont pas été prises en compte - s'est établi en 2021 dans le Brabant wallon à 355.000 euros, soit une hausse de 7,6% en un an et de 22,4% en cinq ans.

C'est la première fois que le prix médian dépasse les 350.000 euros et cette hausse est la plus forte depuis 2017. En Flandre, le prix médian des maisons a augmenté de 7,1% (300.000 euros), à Bruxelles de 5,2% (462.750 euros) et en Wallonie de 6,1% (192.000 euros).

Le prix médian des maisons varie selon les communes du Brabant wallon.

En 2021, il était ainsi de 225.000 euros à Rebecq (en baisse de 13,5% en un an) et de 507.500 euros à Lasne (en baisse de 13,6%). Des augmentations de plus de 19% sont enregistrées à Braine-l'Alleud, de 24,1% à La Hulpe, de 25,6% à Chaumont-Gistoux...

L'Est de la province, boosté par l'effet "télétravail"

Au sein de certaines communes, le marché est aussi très hétérogène avec, par exemple à Lasne, 25% des maisons vendues en 2021 à plus de 763.000 euros. Les prix sont également à la hausse dans les communes de l'est de la province (+ 31,9% à Beauvechain, + 16,7% à Orp-Jauche, + 12,6% à Ramillies), confirmant selon les notaires un engouement des acheteurs pour la campagne et un effet "télétravail".

Le prix médian des appartements dans la province brabançonne wallonne s'est, lui, élevé à 247.000 euros, ce qui représente une baisse de 3,1% en un an. En cinq ans, leur prix a toutefois crû de 9,8%. Au niveau national, une augmentation de 5,5% a été enregistrée l'an dernier.

Le Brabant wallon est la seule province wallonne à enregistrer une baisse (+6,9% en Hainaut, + 4,8% à Liège, + 5,6% en Luxembourg et + 3,2% à Namur) et les notaires avancent plusieurs explications à cela: un effet de rattrapage avec une hausse de plus de 10% entre 2019 et 2020, une plus faible proportion d'appartements neufs, et un engouement moindre pour les investissements immobiliers suite aux performances des placements boursiers. Le Brabant wallon reste par ailleurs la province de Wallonie où les appartements se vendent le plus cher. Le prix médian des garages en Brabant wallon stagne à 20.000 euros en 2021, et celui des terrains à bâtir s'établit à 163.000 euros.

Le prix médian des maisons - les villas n'ont pas été prises en compte - s'est établi en 2021 dans le Brabant wallon à 355.000 euros, soit une hausse de 7,6% en un an et de 22,4% en cinq ans. C'est la première fois que le prix médian dépasse les 350.000 euros et cette hausse est la plus forte depuis 2017. En Flandre, le prix médian des maisons a augmenté de 7,1% (300.000 euros), à Bruxelles de 5,2% (462.750 euros) et en Wallonie de 6,1% (192.000 euros). Le prix médian des maisons varie selon les communes du Brabant wallon. En 2021, il était ainsi de 225.000 euros à Rebecq (en baisse de 13,5% en un an) et de 507.500 euros à Lasne (en baisse de 13,6%). Des augmentations de plus de 19% sont enregistrées à Braine-l'Alleud, de 24,1% à La Hulpe, de 25,6% à Chaumont-Gistoux... Au sein de certaines communes, le marché est aussi très hétérogène avec, par exemple à Lasne, 25% des maisons vendues en 2021 à plus de 763.000 euros. Les prix sont également à la hausse dans les communes de l'est de la province (+ 31,9% à Beauvechain, + 16,7% à Orp-Jauche, + 12,6% à Ramillies), confirmant selon les notaires un engouement des acheteurs pour la campagne et un effet "télétravail". Le prix médian des appartements dans la province brabançonne wallonne s'est, lui, élevé à 247.000 euros, ce qui représente une baisse de 3,1% en un an. En cinq ans, leur prix a toutefois crû de 9,8%. Au niveau national, une augmentation de 5,5% a été enregistrée l'an dernier. Le Brabant wallon est la seule province wallonne à enregistrer une baisse (+6,9% en Hainaut, + 4,8% à Liège, + 5,6% en Luxembourg et + 3,2% à Namur) et les notaires avancent plusieurs explications à cela: un effet de rattrapage avec une hausse de plus de 10% entre 2019 et 2020, une plus faible proportion d'appartements neufs, et un engouement moindre pour les investissements immobiliers suite aux performances des placements boursiers. Le Brabant wallon reste par ailleurs la province de Wallonie où les appartements se vendent le plus cher. Le prix médian des garages en Brabant wallon stagne à 20.000 euros en 2021, et celui des terrains à bâtir s'établit à 163.000 euros.