Un feu d'artifice de transactions qui est surtout lié à l'annonce effectuée la semaine dernière lors du Mipim, à Cannes. Befimmo a été choisi par la Communauté flamande pour loger 3.900 fonctionnaires dans son futur immeuble ZIN in No(o)rd, situé dans le quartier nord à Bruxelles. Le bail s'étend sur 18 ans. La demande de pe...

Un feu d'artifice de transactions qui est surtout lié à l'annonce effectuée la semaine dernière lors du Mipim, à Cannes. Befimmo a été choisi par la Communauté flamande pour loger 3.900 fonctionnaires dans son futur immeuble ZIN in No(o)rd, situé dans le quartier nord à Bruxelles. Le bail s'étend sur 18 ans. La demande de permis est en cours, pour un déménagement prévu en 2023. La transaction concerne 70.000 m2. L'immeuble comprendra au total 110.000 m2 dont, outre les bureaux, 5.000 m2 de coworking (géré par Silversquare), 127 appartements (qui seront mis en location) et un hôtel de 240 chambres. L'ensemble a été dessiné par les bureaux 51N4E, Jaspers-Eyers Architects et l'AUC. Ces derniers ont redéveloppé les tours WTC I et II en un ensemble de 14 étages, reliant les deux tours par un nouveau volume central. Le coût de construction est estimé à 375 millions d'euros. Alors que le rendement brut attendu sur la valeur totale d'investissement devrait s'élever à environ 4,5%. Le projet sera financé par endettement de même que, en partie, par le produit de la vente de certains immeubles tels que la Blue Tower, située avenue Louise. " Avec cette transaction, nous avons déjà pré-loué 92.000 m2 des 137.000 m2 de bureaux du Quatuor et du ZIN, deux projets que nous redéveloppons dans le quartier nord de Bruxelles à l'horizon 2021-2023 ", se réjouit Benoît De Blieck, CEO de Befimmo. Le ZIN est un des premiers exemples de la reconfiguration complète que va subir le quartier nord dans les prochaines années et qui vise à transformer cette zone monofonctionnelle et une zone mêlant bureaux, résidentiel et commerces.