A Middelkerke, le prix médian des appartements a grossi de 2,8 % pour s'établir à 200.000 euros, selon les chiffres de la Fédération royale du notariat belge. Soit un dixième de moins que la moyenne de la côte belge. Middelkerke est après La Panne la commune côtière la moins onéreuse pour ce qui est des appartements.
...

A Middelkerke, le prix médian des appartements a grossi de 2,8 % pour s'établir à 200.000 euros, selon les chiffres de la Fédération royale du notariat belge. Soit un dixième de moins que la moyenne de la côte belge. Middelkerke est après La Panne la commune côtière la moins onéreuse pour ce qui est des appartements. " Middelkerke et Westende, cités balnéaires de la classe moyenne par excellence, ont connu une évolution très stable ces dernières années ", constate Gregory Caenen du Groupe Caenen qui y a établi son siège. Selon les chiffres récents du notariat, le prix médian d'un appartement à Westende est de 15 % inférieur à celui d'un appartement similaire à Middelkerke. Westende n'est pourtant pas en reste à en juger d'après le renchérissement des prix de 9 % observé en 2017. " La success story dure depuis quelques années, assure Stephane Vanhaekendover (Group Caenen), agent dans la région. La tendance se confirme une fois de plus cette année. Au premier trimestre, nous avons déjà réalisé la moitié du chiffre d'affaires de 2017. " Sur la digue de Middelkerke-Westende, le prix des appartements a régressé de 3,3 % pour se fixer à 222.500 euros. " Rien de vraiment neuf en front de mer, estime Peter Becue de l'Agence Becue. Et si vous trouvez quand même un nouvel appartement, vous devrez débourser un demi-million au moins. Une offre plus étoffée pousserait immédiatement le prix médian à la hausse. " Westende essuie elle aussi un sérieux revers en front de mer. " La plupart des appartements en vente sont vétustes, fait remarquer Stephane Vanhaekendover. Le prix tient compte des frais de rénovation. Les appartements neufs sur la digue, par contre, se vendent comme des petits pains à 3.700 euros/m2. " Le prix des nouvelles constructions a rebondi de 3,3 % à Middelkerke, d'après les chiffres de Crombrugghe & Partners. Le mètre carré revient désormais à 3.150 euros. Peter Becue anticipe un regain d'activité sur la digue. Les travaux de rénovation qui doivent débuter l'an prochain prévoient plus de place pour les terrasses. " La nouvelle promenade boostera l'activité, c'est certain, dit-il. J'ai l'impression que de nombreux propriétaires désireux de revendre leur appartement attendent que Middelkerke ait retrouvé une partie de son attrait pour en tirer un prix plus élevé. " Nulle part ailleurs sur la côte, le prix des habitations n'a augmenté dans de telles proportions en 2017. A Middelkerke- Westende, il s'est apprécié de 13 % pour se fixer à 208.750 euros. " Les maisons sont très recherchées par les jeunes familles pour y résider mais aussi par les vacanciers, Peter assure Becue, tandis que les appartements servent essentiellement de seconde résidence. " Confirmation de Stephane Vanhaekendover : " A Westende, les appartements sont généralement achetés par des quinquagénaires pour leurs vieux jours ".