Après une baisse des prix de l'ordre de 7,9%, Middelkerke- Westende partage avec La Panne la palme de la station la moins onéreuse du littoral occidental. Le prix médian plafonne à 175.000 euros dans ces deux communes côtières. Sur la digue, la correction est plus limitée. Le prix médian des appartements en front de mer n'a perdu que 2,3% (215.000 euros).
...

Après une baisse des prix de l'ordre de 7,9%, Middelkerke- Westende partage avec La Panne la palme de la station la moins onéreuse du littoral occidental. Le prix médian plafonne à 175.000 euros dans ces deux communes côtières. Sur la digue, la correction est plus limitée. Le prix médian des appartements en front de mer n'a perdu que 2,3% (215.000 euros). Middelkerke et Westende sont deux stations balnéaires très différentes avec, chacune, leur propre dynamique sur le marché immobilier. Une disparité que confirment les statistiques de transaction du dernier Baromètre côtier. Alors que le nombre de transactions enregistrées à Middelkerke en 2018 recule de 4,8%, les notaires ont noté à Westende une augmentation de 8,3% du nombre de transactions. " 2018 a été une excellente année pour Westende, réagit l'agent immobilier Frank Rouseré d'ERA LaPlage. 2019 a bien commencé. Le nombre de ventes n'a cessé de progresser depuis 2016. " Selon Frank Rouseré, l'impact de l'activité foncière pourtant soutenue à Westende sur les prix est plutôt limité. " La courbe des prix est horizontale à légèrement croissante depuis trois ans ", constate-t-il. Delphine Snaet, responsable de l'agence Dewaele Vastgoed met Advies à Middelkerke, n'est pas surprise par le recul du niveau de transactions à Middelkerke en 2018. " Comparé à 2017, 2018 a effectivement été plus difficile, confie-t-elle. Par contre, 2019 a démarré sur les chapeaux de roue. Pas seulement chez nous. Mes collègues des autres agences de Middelkerke sont également très occupés. Il faut dire que les décisions d'achat se prennent majoritairement au printemps. Les candidats-acquéreurs veulent profiter de leur nouvel appartement dès le début de l'été. " Pour expliquer la tendance baissière des prix à Middelkerke-Westende, elle pointe l'offre des appartements vieillots. " Les amateurs de secondes résidences préfèrent un appartement où ils peuvent emménager directement. Quant aux acheteurs étrangers, ils n'ont pas envie de commencer à chercher des hommes de métier à la côte. Ils optent donc la plupart du temps pour un appartement neuf ou récemment rénové. Les biens nécessitant de gros travaux de rénovation sont souvent rachetés par des professionnels. A bas prix. " En moyenne, les nouveaux appartements à Middelkerke-Westende se négocient 0,8% moins cher sur base annuelle. Le bureau d'études de Crombrugghe & Partners estime le prix médian à 3.125 euros/m2. D'une superficie moyenne de 80 m2, les nouveaux appartements à Middelkerke-Westende sont les plus petits de toute la côte. Frank Rouseré observe un regain d'intérêt pour les nouvelles constructions. " Après avoir stagné de 2010 à 2016, le marché du neuf reprend vigueur. " Il cite l'exemple de la Résidence Elitas en front de mer. " Tous les appartements étaient vendus avant même la fin des travaux. Cela ne s'était plus vu depuis 10 ans. "