La 12e édition de Realty Belgium, qui devait se tenir les 17 et 18 septembre à Knokke, a été annulée ce mardi. Son organisateur, Easyfairs Belgium, a préféré mettre fin à ce grand barnum du secteur immobilier belge vu les incertitudes provoquées par le Covid-19. "Le collège communal de Knokke-Heist a décidé de supprimer tous l...

La 12e édition de Realty Belgium, qui devait se tenir les 17 et 18 septembre à Knokke, a été annulée ce mardi. Son organisateur, Easyfairs Belgium, a préféré mettre fin à ce grand barnum du secteur immobilier belge vu les incertitudes provoquées par le Covid-19. "Le collège communal de Knokke-Heist a décidé de supprimer tous les grands événements jusqu'au 31 août, ont expliqué les organisateurs dans un communiqué. Et pour ce qui est des événements prévus en septembre, dont Realty, la décision ne sera prise que fin mai. Cette incertitude autour de l'organisation de Realty a semé le doute auprès des partenaires et exposants quant à leur participation. La vente des tickets aux professionnels de l'immobilier n'a dès lors pas pu démarrer." Ce que ne disait pas le communiqué de presse, c'est qu'il n'y aura pas non plus d'édition en 2021. Ni par la suite. Easyfairs a en effet préféré arrêter les frais. L'édition 2019, organisée pour la première fois à Knokke après onze éditions à Bruxelles, n'avait pas rencontré le succès escompté. Le groupe bruxellois a donc décidé de se recentrer sur l'organisation d'autres salons et événements.Ce renom fait en tout cas un heureux : We Are Real Estate, l'autre salon immobilier belge destiné aux professionnels du secteur dont la première édition s'est déroulée en 2019 à Bruxelles. Organisé par Gregory Olszewski (Matexpo), il a désormais les coudées franches pour développer un salon d'envergure en mai 2021. D'autant qu'il devrait bénéficier cette fois du soutien de l'Upsi, l'Union professionnelle du secteur immobilier, qui soutenait jusqu'à présent le salon Realty. Un atout indéniable.