La chambre du conseil de Bruxelles a renvoyé en correctionnelle la société immobilière cotée Atenor et l'assureur P&V, annonce vendredi De Tijd. Le parquet suspecte les deux entreprises de fraude fiscale, de faux en écriture et de faillite frauduleuse.

La fraude, à hauteur de plusieurs millions, remonterait à l'année 1998. Le dossier concerne une société immobilière dont Atenor et P&V Assurances étaient actionnaires.

La chambre du conseil a considéré qu'il y avait dans le dossier assez d'éléments pour renvoyer les deux sociétés devant le tribunal.

Trends.be, avec Belga

La chambre du conseil de Bruxelles a renvoyé en correctionnelle la société immobilière cotée Atenor et l'assureur P&V, annonce vendredi De Tijd. Le parquet suspecte les deux entreprises de fraude fiscale, de faux en écriture et de faillite frauduleuse.La fraude, à hauteur de plusieurs millions, remonterait à l'année 1998. Le dossier concerne une société immobilière dont Atenor et P&V Assurances étaient actionnaires.La chambre du conseil a considéré qu'il y avait dans le dossier assez d'éléments pour renvoyer les deux sociétés devant le tribunal.Trends.be, avec Belga