Au premier semestre 2019, 3.002 accidents du travail ont eu lieu dans la construction, soit 15% de moins qu'à la même période l'an dernier. En 2018, 3.533 accidents avaient été dénombrés sur les chantiers belges au premier semestre, selon les chiffres de Constructiv, une organisation au service de la construction.

Par rapport au premier semestre 2014, on recense même 28% d'accidents en moins. La fédération est satisfaite de cette baisse mais estime que l'on peut faire encore mieux dans le domaine de la sécurité et de la prévention.

La campagne www.safetymypriority.be, lancée en février dernier, a séduit déjà 1.250 entrepreneurs qui ont souscrit une charte de sécurité pour les chantiers. Celle-ci concerne tant les ouvriers que les sous-traitants et partenaires.