"2020 restera dans les mémoires comme l'année durant laquelle le monde a lutté contre la pandémie de coronavirus. (...) Malgré les conditions de travail très contraignantes de ces 12 derniers mois, nous avons fait preuve de résilience au cours du difficile premier semestre et avons enregistré une forte reprise au cours du second", commente le CEO Rik Vandenberghe.

"Comme on pouvait s'y attendre, notre revenu net est inférieur à celui de 2019. Avec un bilan sain, un solide carnet de commandes de 4,2 milliards d'euros et, enfin et surtout, nos équipes compétentes et déterminées, nous envisageons l'avenir avec ambition et optimisme."

"2020 restera dans les mémoires comme l'année durant laquelle le monde a lutté contre la pandémie de coronavirus. (...) Malgré les conditions de travail très contraignantes de ces 12 derniers mois, nous avons fait preuve de résilience au cours du difficile premier semestre et avons enregistré une forte reprise au cours du second", commente le CEO Rik Vandenberghe. "Comme on pouvait s'y attendre, notre revenu net est inférieur à celui de 2019. Avec un bilan sain, un solide carnet de commandes de 4,2 milliards d'euros et, enfin et surtout, nos équipes compétentes et déterminées, nous envisageons l'avenir avec ambition et optimisme."