Ville de mémoire à l'esthétique d'après-guerre, Bastogne voit ça et là pousser des immeubles à appartements neufs et blancs, modernes, où s'installent de jeunes couples travaillant au Grand-Duché voisin, ou encore des personnes âgées en provenance des villages et hameaux alentours. Après Arlon, la voilà qui s'apprête à encaisser la vague démographique venue du Sud. Et de celle-ci, naissent défis, peurs et opportunités. Bastogne doit pouvoir loger ces nouveaux habitants, sans devenir une ville-dortoir et avec l'envie d'expérimenter en matière d'immobilier. Regards croisés du bourgmestre Benoît Lutgen (cdH) et de Jean-Philippe Piron, fondateur et administrateur-délégué de la société de promotion-construction Habitat+, qui dispose d'une centaine d'appartements (prêts ou en projet) sur le territoire de Bastogne.
...