Le montant de ces demandes a aussi reculé, de 6,4 %. Tant le nombre que le montant des crédits octroyés a reculé, respectivement de 13 % et de 10,9 %, sur base annuelle. Febelfin note "qu'en dépit d'une amélioration de la confiance des consommateurs, la situation socio-économique reste difficile".

Le montant de ces demandes a aussi reculé, de 6,4 %. Tant le nombre que le montant des crédits octroyés a reculé, respectivement de 13 % et de 10,9 %, sur base annuelle. Febelfin note "qu'en dépit d'une amélioration de la confiance des consommateurs, la situation socio-économique reste difficile".