L'"outdoor living" toute l'année ?

Terme encore peu répandu en Belgique, l' outdoor living est l'art d'aménager l'extérieur de son habitation pour en faire un véritable espace à vivre toute l'année. De manière générale, cela inclut l'aménagement d'un patio ou d'une terrasse avec du mobilier de jardin, d'une zone cuisine et repas, d'une aire détente avec un salon, voire d'une zone de divertissement incluant piscine, bar, etc. Le clou du spectacle étant souvent le feu ouvert ou le barbecue. Et dans ce domaine, l'innovation est de mise.
...

Terme encore peu répandu en Belgique, l' outdoor living est l'art d'aménager l'extérieur de son habitation pour en faire un véritable espace à vivre toute l'année. De manière générale, cela inclut l'aménagement d'un patio ou d'une terrasse avec du mobilier de jardin, d'une zone cuisine et repas, d'une aire détente avec un salon, voire d'une zone de divertissement incluant piscine, bar, etc. Le clou du spectacle étant souvent le feu ouvert ou le barbecue. Et dans ce domaine, l'innovation est de mise.Jeune SPRL liégeoise, Tole a été créée en 2017 par l'agence iol Strategic Design, qui développe depuis plus de 20 ans des produits pratiques au design innovant. Elle a utilisé son savoir-faire pour créer le K60, un feu d'extérieur qui, le moment venu, peut se transformer en barbecue. " Le K60 offre beaucoup plus qu'un barbecue traditionnel car il est multifonctionnel et peut s'utiliser toute l'année, explique Florence Mercier, responsable de la communication chez Tole. Il permet de faire du feu et de cuisiner au bois. Il s'agit aussi d'un objet design décoratif et simple d'utilisation conçu en Belgique avec des sous-traitants 100 % belges. " Cette armoire de feu a été spécialement conçue pour une combustion optimale et une réduction maximale du dégagement de fumée, histoire de pouvoir cuisiner et profiter d'une flambée sans gêner les voisins.Lors de sa dernière édition, un hall uniquement dédié aux barbecues et cuisines d'extérieur a été ajouté au Spoga+Gafa de Cologne, le salon du jardin le plus important au monde. Dans le marché de l' outdoor living, la concurrence est féroce, avec l'apparition constante de nouveaux fabricants de barbecues, de feux ou de cuisines d'extérieur. A côté de Tole, la marque néerlandaise Ofyr est sans doute la plus connue, avec un design conçu pour la convivialité, chacun pouvant se réunir autour d'un foyer de forme conique, entouré d'un large anneau faisant office de plaque de cuisson. La marque danoise Rais propose également des produits en acier corten au design original, de forme circulaire ou sculpturale. Une autre marque danoise, Morsø, a imaginé, elle, un barbecue en fonte qui offre toutes les possibilités d'un four à bois avec un design en forme de dôme. Des produits d'excellente qualité qui ont un prix : pour un équipement haut de gamme complet, les prix peuvent s'envoler jusque... 10.000 euros !D'après une étude de 2017 de Comeos (qui représente le secteur de la distribution) à partir d'un panel de 1.433 personnes de plus de 18 ans, 79 % des Belges possèderaient un jardin. Un chiffre étonnant ; 3,9 millions de familles seraient donc poten-tiellement acheteuses de mobilier extérieur. Près d'un quart des Belges planifient dans les années à venir un gros investis-sement pour le jardin, vu de plus en plus comme un lieu de vie supplémentaire dédié au plaisir. Le mobilier et les cabanes sont en progression partout dans le pays, mais les serres et barbecues sont plus populaires dans le sud. " Le marché des foyers et barbecues extérieurs s'est fortement développé depuis 2010, d'abord aux Etats-Unis et puis en Europe, commente Florence Mercier. En Belgique aussi les choses progressent, avec l'apparition de plus en plus fréquente de braseros, par exemple, qui permettent de créer une belle ambiance et se réchauffer pour prolonger le temps passé à l'extérieur. "Par Laura Centrella.