Le maintien du bonus logement dans sa forme actuelle jusqu'à la fin de l'année et les taux d'intérêt bas font de 2014, l'année idéale pour construire ou rénover, selon Robert de Mûelenaere, administrateur délégué de la Confédération Construction.

Robert De Mûelenaere a souligné par ailleurs que la reprise était fragile et qu'il est nécessaire d'avoir une bonne politique concernant la fiscalité, le crédit hypothécaire et les coûts du travail afin de rendre cette tendance positive durable.

Le maintien du bonus logement dans sa forme actuelle jusqu'à la fin de l'année et les taux d'intérêt bas font de 2014, l'année idéale pour construire ou rénover, selon Robert de Mûelenaere, administrateur délégué de la Confédération Construction. Robert De Mûelenaere a souligné par ailleurs que la reprise était fragile et qu'il est nécessaire d'avoir une bonne politique concernant la fiscalité, le crédit hypothécaire et les coûts du travail afin de rendre cette tendance positive durable.