"D'après étude du SNI, réalisée en février 2013, il ressort que 88% des commerçants trouvent que les pièces de monnaie de 1 et de 2 cents devraient être abolies. Et ce n'est pas pour arrondir leurs prix vers la haut que la grande majorité des commerçants demande d'éliminer les pièces de 1 et 2 cents. 53% des commerces arrondiront leurs prix de façon logique, tandis que 27% le font déjà actuellement : leurs prix se terminent par un 0 ou un 5 comme deuxième chiffre après la virgule", précise encore le SNI. 85% des commerçants sont même partisans de l'introduction de règles légales pour arrondir les prix, selon le SNI. (Belga)

"D'après étude du SNI, réalisée en février 2013, il ressort que 88% des commerçants trouvent que les pièces de monnaie de 1 et de 2 cents devraient être abolies. Et ce n'est pas pour arrondir leurs prix vers la haut que la grande majorité des commerçants demande d'éliminer les pièces de 1 et 2 cents. 53% des commerces arrondiront leurs prix de façon logique, tandis que 27% le font déjà actuellement : leurs prix se terminent par un 0 ou un 5 comme deuxième chiffre après la virgule", précise encore le SNI. 85% des commerçants sont même partisans de l'introduction de règles légales pour arrondir les prix, selon le SNI. (Belga)