"Holcim Belgique, dont la clientèle dépasse les frontières belges, doit faire face à une concurrence accrue dans un marché déjà tendu et qui présente une surcapacité de broyage. En outre, Holcim est également confrontée à la concurrence des pays limitrophes qui importent leurs produits en Belgique", explique Holcim. "Si le projet de fermeture devait se confirmer, la direction de Holcim Belgique souhaite entamer au plus vite les discussions avec les représentants du personnel pour atténuer les effets de cette intention de licenciement collectif", ajoute encore le cimentier. (JAV)

"Holcim Belgique, dont la clientèle dépasse les frontières belges, doit faire face à une concurrence accrue dans un marché déjà tendu et qui présente une surcapacité de broyage. En outre, Holcim est également confrontée à la concurrence des pays limitrophes qui importent leurs produits en Belgique", explique Holcim. "Si le projet de fermeture devait se confirmer, la direction de Holcim Belgique souhaite entamer au plus vite les discussions avec les représentants du personnel pour atténuer les effets de cette intention de licenciement collectif", ajoute encore le cimentier. (JAV)