Désormais, des drones voleront deux fois par jour sur une distance de huit kilomètres entre deux zones fixes d'atterrissage/décollage et livreront des colis jusqu'à 5 kilogrammes.

En voiture, le trajet prendrait 40 minutes, contre huit par drone.

Le projet est le fruit de la co-entreprise DHL-Sinotrans et du fabricant chinois de drones EHang.

Cette liaison par drones n'est pas la première en Chine mais c'est bien une primeur en milieu urbain. La plateforme en ligne JD.com livre déjà depuis novembre des colis dans des zones rurales.