La jeune pousse basée à Mont-Saint-Guibert vient de terminer son premier tour de table. Après deux ans d'existence financés sur fonds propres par ses cofondateurs Arnaud de Cartier et Mathieu Chrétien, Tribu boucle une première levée de fonds de 300.000 euros. La moitié de ce montant est apportée par le fonds régional W.IN.G, pilo...

La jeune pousse basée à Mont-Saint-Guibert vient de terminer son premier tour de table. Après deux ans d'existence financés sur fonds propres par ses cofondateurs Arnaud de Cartier et Mathieu Chrétien, Tribu boucle une première levée de fonds de 300.000 euros. La moitié de ce montant est apportée par le fonds régional W.IN.G, piloté par Digital Wallonia. Le reste de l'investissement est amené par quatre business angels. La start-up se focalise sur la création d'albums photos personnalisés, à destination des familles. " Nous voulons reconnecter les grands-parents au quotidien des familles ", précise Arnaud de Cartier. L'entreprise propose un service permettant aux enfants et aux petits-enfants de créer un album intégrant des photos collectées sur les smartphones de tous les membres de la " tribu ". Cet album est envoyé aux grands-parents sous forme de journal, appelé My Tribu News. Le service fonctionne sur le principe de l'abonnement, avec des offres débutant à 7,5 euros par mois. " La levée de fonds va nous permettre de développer une deuxième version de notre application et d'investir dans le marketing ", explique Arnaud de Cartier. Les développements techniques déboucheront sur la création d'une application native, à partir de laquelle il sera possible de mettre en page directement l'album photo. Pour assurer son déploiement, la start-up investira dans des campagnes de marketing en ligne, notamment sur les réseaux sociaux. Mille familles, dont la moitié est située en dehors de la Belgique, se sont déjà abonnées à My Tribu News. La start-up se fixe comme objectif de multiplier son nombre de clients par six d'ici décembre prochain.