La semaine dernière, en marge du salon de l'électronique Consumer Electronics Show (CES) organisé à Las Vegas, la division belge du géant sud-coréen avait indiqué qu'environ 1,8 million de smartphones s'étaient écoulés en Belgique l'an dernier. L'entreprise avait ajouté avoir pris à son compte 49% des ventes en termes de volume et partiellement tiré profit de l'impasse dans laquelle se trouve actuellement son rival chinois Huawei.

Il semble à présent que les données de GfK dont Samsung disposait n'étaient pas tout à fait complètes et ne prenaient pas en compte tous les vendeurs de smartphones.

Selon les dernières statistiques de l'institut d'études de marché et d'audit marketing, les consommateurs belges en avaient ainsi déjà acheté plus de 2,6 millions fin novembre dernier, en hausse de 2,8% en volume, générant un chiffre d'affaires de plus d'1 milliard d'euros.

La hausse du chiffre d'affaires généré sur ces onze mois a été de +6,6% et est due à une progression du prix moyen par smartphone. Les modèles haut de gamme attirent en effet de plus en plus les consommateurs belges, selon GfK, qui s'attend à de "bonnes nouvelles" pour le marché en intégrant les ventes réalisées en décembre. Le smartphone semble ainsi être un cadeau de fin d'année "incontournable" depuis plusieurs années.

Les données complètes pour 2019 devraient être publiées à la mi-février à l'occasion du salon Mobile World Congress de Barcelone.

La semaine dernière, en marge du salon de l'électronique Consumer Electronics Show (CES) organisé à Las Vegas, la division belge du géant sud-coréen avait indiqué qu'environ 1,8 million de smartphones s'étaient écoulés en Belgique l'an dernier. L'entreprise avait ajouté avoir pris à son compte 49% des ventes en termes de volume et partiellement tiré profit de l'impasse dans laquelle se trouve actuellement son rival chinois Huawei. Il semble à présent que les données de GfK dont Samsung disposait n'étaient pas tout à fait complètes et ne prenaient pas en compte tous les vendeurs de smartphones. Selon les dernières statistiques de l'institut d'études de marché et d'audit marketing, les consommateurs belges en avaient ainsi déjà acheté plus de 2,6 millions fin novembre dernier, en hausse de 2,8% en volume, générant un chiffre d'affaires de plus d'1 milliard d'euros. La hausse du chiffre d'affaires généré sur ces onze mois a été de +6,6% et est due à une progression du prix moyen par smartphone. Les modèles haut de gamme attirent en effet de plus en plus les consommateurs belges, selon GfK, qui s'attend à de "bonnes nouvelles" pour le marché en intégrant les ventes réalisées en décembre. Le smartphone semble ainsi être un cadeau de fin d'année "incontournable" depuis plusieurs années. Les données complètes pour 2019 devraient être publiées à la mi-février à l'occasion du salon Mobile World Congress de Barcelone.