Les partenaires sociaux flamands - réunis au sein du Conseil socio-économique de Flandre (Serv) - ont défini une politique de relance économique flamande pour donner à l'économie un peu plus d'oxygène après la crise liée au coronavirus.

Les priorités de cette politique devraient, selon eux, inclure la numérisation et le renforcement de la puissance d'innovation flamande, conformément au 'Green deal européen'. Très concrètement, les partenaires sociaux préconisent, par exemple, un déploiement rapide de la 5G: le réseau mobile de dernière génération qui rend possible l'internet super rapide et de nombreuses nouvelles applications numériques. Toutefois, la mise aux enchères du spectre pour le déploiement de la 5G en Belgique est retardée en raison d'un désaccord politique sur la répartition des recettes entre le gouvernement fédéral et les régions.

Les partenaires sociaux pensent déjà que la Flandre devrait "surfer sur la vague de la numérisation qui est renforcée et accélérée par le Covid-19", peut-on lire dans le document "Les grandes lignes pour une politique flamande de relance économique". C'est pourquoi il est nécessaire d'"optimiser l'infrastructure numérique, notamment par l'introduction et le déploiement de la 5G en tenant compte des risques pour la santé et la sécurité", est-il précisé.

Les partenaires sociaux flamands - réunis au sein du Conseil socio-économique de Flandre (Serv) - ont défini une politique de relance économique flamande pour donner à l'économie un peu plus d'oxygène après la crise liée au coronavirus. Les priorités de cette politique devraient, selon eux, inclure la numérisation et le renforcement de la puissance d'innovation flamande, conformément au 'Green deal européen'. Très concrètement, les partenaires sociaux préconisent, par exemple, un déploiement rapide de la 5G: le réseau mobile de dernière génération qui rend possible l'internet super rapide et de nombreuses nouvelles applications numériques. Toutefois, la mise aux enchères du spectre pour le déploiement de la 5G en Belgique est retardée en raison d'un désaccord politique sur la répartition des recettes entre le gouvernement fédéral et les régions. Les partenaires sociaux pensent déjà que la Flandre devrait "surfer sur la vague de la numérisation qui est renforcée et accélérée par le Covid-19", peut-on lire dans le document "Les grandes lignes pour une politique flamande de relance économique". C'est pourquoi il est nécessaire d'"optimiser l'infrastructure numérique, notamment par l'introduction et le déploiement de la 5G en tenant compte des risques pour la santé et la sécurité", est-il précisé.