Bracelets fitness, montres, oreillettes, vêtements et autres objets connectés se sont vendus à 102,4 millions d'exemplaires en 2016, année marquée par un quatrième trimestre record (33,9 millions d'unités).

Et de nouveaux acteurs apparaissent également sur ce segment, y compris des entreprises du monde de la mode ou des spécialistes de surveillance pour bébés, aux côtés de grands noms comme Apple et Google, a ajouté l'organisme.

Le spécialiste américain des bracelets fitness connectés Fitbit domine toujours avec une part de marché de 19,2% au dernier trimestre de 2016, même s'il a cédé du terrain en fin d'année. Le fabricant chinois de smartphones Xiaomi a quasiment doublé sa part de marché (15,2%) et le géant Apple s'est placé sur la troisième marche du podium grâce à sa montre (13,6%).

Bracelets fitness, montres, oreillettes, vêtements et autres objets connectés se sont vendus à 102,4 millions d'exemplaires en 2016, année marquée par un quatrième trimestre record (33,9 millions d'unités). Et de nouveaux acteurs apparaissent également sur ce segment, y compris des entreprises du monde de la mode ou des spécialistes de surveillance pour bébés, aux côtés de grands noms comme Apple et Google, a ajouté l'organisme. Le spécialiste américain des bracelets fitness connectés Fitbit domine toujours avec une part de marché de 19,2% au dernier trimestre de 2016, même s'il a cédé du terrain en fin d'année. Le fabricant chinois de smartphones Xiaomi a quasiment doublé sa part de marché (15,2%) et le géant Apple s'est placé sur la troisième marche du podium grâce à sa montre (13,6%).