Le chiffre d'affaires de la période octobre-décembre est monté de 32% sur un an à 15,683 milliards de dollars, dépassant largement les attentes des analystes (12,06 milliards de dollars). Le bénéfice par action, à 3,67 dollars, est également bien au-delà du consensus du marché (2,07 dollars).

Cité dans un communiqué, le PDG Steve Jobs a affirmé qu'Apple était désormais en rythme annualisé une société dépassant les 50 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel, jugeant cela "surprenant".

Alors que la presse et les analystes ont été conviés à assister mercredi à la présentation de la "dernière création" d'Apple, selon toute vraisemblance une nouvelle tablette multimédia, M. Jobs a fait durer le mystère: "les nouveaux produits que nous prévoyons de lancer cette année sont très solides, à commencer par cette semaine avec un nouveau produit majeur qui nous ravit", a-t-il dit.

Sur la fin 2009, les ventes d'iPhone ont doublé à 8,7 millions d'appareils vendus, tandis que celles de baladeurs iPod se sont un peu essoufflées (-8%) à 21 millions d'unités.

Trends.be, avec Belga

Le chiffre d'affaires de la période octobre-décembre est monté de 32% sur un an à 15,683 milliards de dollars, dépassant largement les attentes des analystes (12,06 milliards de dollars). Le bénéfice par action, à 3,67 dollars, est également bien au-delà du consensus du marché (2,07 dollars). Cité dans un communiqué, le PDG Steve Jobs a affirmé qu'Apple était désormais en rythme annualisé une société dépassant les 50 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel, jugeant cela "surprenant". Alors que la presse et les analystes ont été conviés à assister mercredi à la présentation de la "dernière création" d'Apple, selon toute vraisemblance une nouvelle tablette multimédia, M. Jobs a fait durer le mystère: "les nouveaux produits que nous prévoyons de lancer cette année sont très solides, à commencer par cette semaine avec un nouveau produit majeur qui nous ravit", a-t-il dit. Sur la fin 2009, les ventes d'iPhone ont doublé à 8,7 millions d'appareils vendus, tandis que celles de baladeurs iPod se sont un peu essoufflées (-8%) à 21 millions d'unités. Trends.be, avec Belga