Dans l'invitation envoyée mardi, Apple n'a pas précisé le motif de l'événement qui sera organisé en Californie, indiquant simplement: "Nous avons un petit peu plus à vous montrer".

Mais la presse spécialisée spécule depuis des semaines sur le lancement d'un iPad plus petit, qui permettrait à Apple de rester compétitif face aux tablettes plus petites et moins chères de Google ou Amazon.

La confirmation de la date, qui avait déjà fait l'objet de fuites, a été saluée à la Bourse, où l'action Apple a clôturé sur un gain de 2,37% à 649,79 dollars.

"L'événement semble avoir été planifié pour aider à détourner l'attention de Microsoft, qui doit lancer Windows 8 et sa tablette Surface plus tard cette semaine-là", relèvent les analystes de Barclays.

Microsoft doit commencer à commercialiser ces deux produits le 26 octobre. Et il a annoncé à point nommé mardi que la Surface, présentée en juin et avec laquelle il fait son entrée sur le marché des tablettes, serait disponible à partir de 499 dollars aux Etats-Unis, soit exactement le même prix que l'iPad actuel.

La Surface sera lancée au départ dans 8 pays: outre les Etats-Unis figurent dans la liste la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Australie, la Chine et Hong Kong.

Avec Belga